Amour, à moi !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Amour, à moi !

Message  Deniz le Ven 30 Nov 2007 - 10:38



Décidément, le saut quantique du 18 septembre 2007 (999) a largement tenu ses promesses….quel bouleversement ! Ah bon ? Mais on ne voit rien ! Effectivement, le changement est (d’abord) intérieur. Mais quel changement ! Pour soutenir cela, une nouvelle grille est en train de se placer sur Terre, initialisée le 11/11 pour être complètement opérationnelle le 12/12. Pendant ce temps, de nouveaux codes (de lumière) nous sont transmis la nuit. Mais quel est ce fameux changement intérieur ? Rien de moins que de passer de la conception de l’amour 3D à l’amour 5D ! Regardez votre entourage et les rencontres que vous faites actuellement, rien n’est anodin. Tout est fait pour nous faire changer notre perception très limitée de l’amour. Attention, ça va secouer : en parallèle à l’euphorie et aux battements de coeur, bonjour les cris et les grincements de dents, les larmes, les bouleversements, les collisions, les déchirements…..Mais prenons ça avec le sourire, on va vers un nettement mieux ! Voici venir les grands changements annoncés. La fin de l’année va être un véritable feu d’artifice (c’est la période des « cadeaux » !). En janvier, nous rirons….



Parlons d’abord de ce qu’on connaît, ou plutôt de ce qu’on a expérimenté depuis des milliers d’années sans rien y comprendre : l’amour 3D. Oh, on a bien essayé de le cataloguer pour l’appréhender, l’apprivoiser, le manipuler : l’amour passion, sexuel, platonique, chevaleresque, courtois, coup de foudre, conquêtes, de raison, impossible, etc. En fait, il est facile de détecter ce sentiment, celui qui est situé dans le cœur, et/ou cette émotion dans le ventre. On espère perpétuer ce bien-être en compagnie du partenaire, mais combien d’obstacles se mettent sur cette route de la recherche du bonheur….Eh oui, l’amour 3D a forcément sa polarité opposée qui l’accompagne, nous nous balançons de l’une à l’autre sans rien y comprendre, rejetant alors les fautes et les responsabilités sur l’autre, au destin, voire à Dieu…Alors, c’est quoi l’amour 3D, bon sang ? Pourquoi cherche-t-on tous cet amour soit disant salvateur, mais qui nous rend aussi malheureux ? Parce que cet amour est conditionnel : j’ai envie de toi, j’ai besoin que tu sois là, je veux ta présence, je veux ton corps contre le mien, je désire te sentir, j’aimerais que tu me dises ceci, j’aimerais que tu me fasses cela, je veux que tu te comportes comme ça, que toute ton attention soit portée vers moi, je ne supporte pas que tu penses à un(e) autre que moi, que tu éprouves des sentiments /émotions pour un(e) autre, je ne peux même pas imaginer que tu fasses l’amour avec un(e) autre ! Horreur ! Jalousie ! L’amour 3D, c’est moi, moi, moi ! A moi, au secours ! Il faut traduire « je t’aime », par : « je veux que tu m’aimes, moi ».



Que se passe-t-il en fait ? L’amour 3D, c’est : je prends ton énergie parce que je n’en ai pas assez !!! Quelle est la meilleure façon de puiser l’énergie à l’autre ? L’avoir sous la main, et qu’il dirige ses pensées et ses émotions exclusivement à mon égard : mon partenaire ! Merci très cher, ou très chère : je fais le plein…Comme je n’ai pas assez d’énergie, je ne me sens pas bien, je ne suis pas complet, je ne suis pas heureux, pas épanoui, il me manque quelque chose, je suis dans le besoin, l’attente, les conditions. Alors, le moyen le plus facile pour aller chercher cette énergie vitale, c’est d’aller la vampiriser chez le partenaire, la réserve qu’on a à portée de main, c’est le pompage horizontal. Le problème, c’est que d’une part, la réserve de l’autre n’est pas inépuisable, et que d’autre part, il est impossible à l’autre de consacrer ses pensées et ses émotions tout le temps à soi (ceci se passe bien au début d’une relation, mais plus tard…). Voilà bien la source de nos ennuis : l’autre ne nous nourrit pas ou plus assez ! Je suis en manque ! Mon ego en réclame davantage, toujours plus, je me lasse tellement vite de ce que j’ai acquis…Je veux plus d’énergie, donne m’en encore plus ! Et si tu ne m’en donnes pas assez, si tu ne réponds pas à mes désirs, je vais tout faire pour t’y forcer, je vais te manipuler, je vais te faire dépendant de moi, et te faire sentir tellement mal que tu seras obligé(e) de me rassasier. Evidemment, ça ne marche jamais….on ne change et on ne force jamais l’autre bien longtemps. D’où les heurts, disputes, larmes, jalousie, adultère, haine, et finalement, divorces. Si tu ne me donnes pas assez d’énergie, j’irai la chercher ailleurs ! Il faut traduire « je veux que tu m’aimes », par « j’ai besoin de puiser ton énergie ».



Tant que l’homme a su dominer la femme, il l’a rendue indésirable aux yeux des autres hommes pour la maintenir dans son cheptel, et y puiser toute l’énergie indispensable à son ego gourmand. Il l’a critiquée, ridiculisée, bafouée, « animalisée », enfermée, cachée, couverte de la tête aux pieds, maltraitée, battue, insultée, mutilée…ouf ! On a ainsi conçu la société patriarcale et le couple pour le consolider et ainsi pouvoir se nourrir d’énergie à bon compte, sans avoir à aller trop loin. On a ainsi « obligé » les couples à rester ensemble : le mariage, le contrat de mariage, la religion, la maison, les enfants, la loi, la réputation, les coutumes, les contraintes du divorce, les punitions en cas d’adultère, etc. L’amour 3D, le « j’ai besoin de puiser ton énergie » a donc été cloisonné au couple : je t’aime, tu m’aimes, et on en reste là. Quelle hypocrisie ! Parce que je t’aime, je ne pourrais pas en aimer un(e) autre, alors que nous sommes 6,5 milliards et que Dieu nous a dit de nous aimer les uns les autres ! Alors, dès que je sympathise avec quelqu’un, que le l’apprécie, que je trouve beau (intérieurement et / ou extérieurement) une personne de l’autre sexe, paf ! Je culpabilise, je refoule, je me sens frustré, je mens, mon mental et mes émotions sont en ébullition, je me questionne sans cesse, mon petit monde s’écroule. Tout ça parce que j’ai osé ressentir de l’amour ! Tout notre conditionnement, notre éducation, notre société nous ont conduit à ne pouvoir aimer qu’une personne de l’autre sexe : son partenaire (je ne parle pas ici de l’amour familial et de l’amitié). Interprétation de la fidélité : on est d’accord pour garder l’énergie bien à l’intérieur du couple, pour nous et seulement pour nous, cela nous sécurise de savoir qu’on peut puiser dans cette réserve et qu’on en aura toujours suffisamment : notre survie et notre bonheur ne sont pas en danger. Interprétation de l’infidélité : mais tu donnes ton énergie à un(e) autre, tu gaspilles notre réserve, je ne sais plus te puiser l’énergie qui m’est nécessaire, j’ai peur de ne pas en avoir assez, je suis en manque, je dépéris, je suis malheureux(se).



Evidemment, tout ceci est vrai pour l’amour 3D, le pompeur d’énergie. Mais alors que nous progressons vers la 5D à pas de géants maintenant, que se passe-t-il ? A force de guérison, de purification, d’équilibrage, de nettoyage, de transmutation (cf acceptation / pardon), nos chakras inférieurs, les fameuses pompes à énergie horizontale, retrouvent enfin une santé, et les chakras supérieurs s’ouvrent. Ahhh, ceci permet enfin au Moi Supérieur d’intervenir et de nous remplir de l’énergie verticale, celle de la Terre et du Ciel, la seule qui nous permette de nous rassasier, de nous sentir complet en permanence, et de ne plus dépendre des autres pour faire un plein provisoire. Alors que l’amour 3D est dirigé par les 3 chakras inférieurs : instinct de survie, sexe, pouvoir / émotions, l’amour 5D est lui libéré de ces contraintes, mais glorifie les chakras supérieurs, avec le chakra du cœur bien-sûr à l’honneur. Le remplissage d’énergie verticale va enfin nous rendre entiers, complets, unis à nous-mêmes, et va faire émerger notre véritable Etre (au détriment de l’ego). Comme on se sent bien, qu’on respire la joie, la paix, l’harmonie, l’abondance, il n’y a plus besoin de pomper l’énergie des autres : on en a bien assez maintenant. La peur inconsciente du manque d’énergie disparaît. « Je t’aime » n’est plus : « je veux que tu m’aimes, moi, pour que je puisse puiser ton énergie », mais devient : je me sens bien avec toi ou en pensant à toi, sans rien te demander, en te laissant LIBRE ; nos vibrations sont similaires, mon bien-être se mêle au tien et nous donne des vagues de plaisir dans tous nos corps. C’est un partage, une mise en commun, et non plus un pompage. C’est une harmonie, une communion, une fusion des énergies masculine et féminine qui enfantent le parfait équilibre de la Lumière de Vie (le point zéro) où on est connecté directement à la Source divine. L’orgasme 3D sexuel est l’énergie de la Source maximale que notre corps peut supporter, et plus on monte dans les dimensions (fréquences), et plus l’énergie de la Source maximale supportable augmente exponentiellement. L’orgasme 5D, qui n’a plus besoin de sexe, mais émulé par un pur échange d’énergie, est ainsi mille fois mieux ! Qui en veut ? Mais cela ne veut as dire que nous allons ne plus avoir de rapports sexuels ! Non, mais ce ne sera plus une préoccupation, un besoin, un but, une obsession. Pour citer Neale Donald Walsch dans Conversations avec Dieu :

PROFITE DE TOUT MAIS NE DEPEND DE RIEN.



Il est clair que l’amour 5D, c’est aimer d’une autre façon. Comment ? Impossible de le dire encore évidemment, puisque tout notre référentiel est en 3D, que toutes nos questions sont en 3D, et que forcément toutes les réponses seront en 3D…On peut toutefois s’approcher de l’amour inconditionnel par l’amour d’une mère (mais aussi de plus en plus maintenant d’un père) pour ses enfants. Une mère aime ses enfants quoiqu’ils disent et qu’ils fassent, qu’ils soient là ou pas, qu’ils rendent cet amour ou pas, peu importe leur physique, leur caractère, leur personnalité, leur comportement. S’il y a plusieurs enfants, l’amour de la mère sera de la même intensité pour chaque, mais d’une coloration différente, car il n’est pas possible d’aimer exactement de la même façon (couleur) deux personnes : chacun a sa vibration et sa couleur propre. Alors, l’amour de la personne du sexe opposé serait : l’amour pur, sans arrière pensée (pompage !), l’amour sain (regardez comme sain ressemble à saint et à sein / centre), pas de besoin, de manque, d’attache, pas de nécessité de la présence physique, de sexe. Juste le plaisir de partager : un petit mot, un regard dans les yeux, un sourire, une caresse suffit. On ne dépend plus de l’autre, de son état d’esprit, de son bon vouloir, de son humeur, de sa complaisance, et….de son amour pour les autres ! Plus de jalousie, on est rempli d’énergie ! On n’a plus besoin de l’autre et il peut orienter librement ses pensées / émotions ailleurs, on ne se sent plus abandonné, meurtri, blessé, un vrai miracle ! Ainsi, le fait qu’on aie suffisamment d’énergie stable va faire disparaître la peur inconsciente de ne pas pouvoir en puiser assez chez le partenaire; la nécessité du couple sera désuète, il n’y a plus besoin de garde-manger. C’est maintenant un amour qui part du cœur, sans rien demander au ventre…Il y a alors un véritable échange pour « goûter » l’autre et mélanger les deux énergies en une énergie combinée beaucoup plus forte qui va faire exploser tous les sens, vibrer toutes les cellules, répandre l’énergie de la Source dans tous les corps. L’extase, l’état de grâce…



Mais comment est-ce possible dans la réalité de notre civilisation de pouvoir aimer avec la même intensité plusieurs personnes à la fois ? Reprenons l’exemple de la maman : elle aime ses enfants, et ne se pose même pas la question s’il est « normal » de pouvoir aimer plusieurs enfants avec la même intensité qu’ils soient tous là ou pas. Et de même les enfants trouvent normal qu’une même mère s’occupe de tous avec le même dévouement (bien qu’il puisse y avoir de la jalousie à ce niveau). L’amour 5D entre personnes de sexes opposés devient de même, de manière innée et évidente, non limité, pluriel, quand on est dans l’authenticité de l’Etre avec l’Etre, et non plus dans la fausseté de l’ego contre l’ego. Ici, tous les chakras équilibrés participent, et non plus seulement les chakras inférieurs assoiffés. C’est dans le respect total de la liberté de l’autre, de son intégrité, de son Etreté, car l’autre, finalement, c’est moi. Difficile à concevoir, hein ! Normal, car il faut changer sa perception de :

Amour 3D = je t’aime, tu m’aimes (ego, séparation, incomplet, besoin, pompage) à :

Amour 5D = je m’aime, nous nous aimons (Moi, unité, entièreté, complétude, partage).

Nous en sommes encore au premier stade, mais les énergies actuelles et les nouveaux codes (ou encodages) nous poussent malgré nous à changer de perception, d’élargir notre conception étriquée de l’amour. Suffit de laisser faire….quel plaisir ! Mais attention, les poussées de kundalini actuelles peuvent être dévastatrices si les chakras inférieurs ne sont pas bien nettoyés : l’énergie montante se bloque sur eux et les exacerbent, d’où des explosions d’ego et d’obsessions sexuelles. Ce nouvel amour nous est inconnu, il nous faut donc l’apprendre : toutes les rencontres actuelles vont dans ce sens. Cela va déménager car on va être confronté à l’imprévisible avec son lot de questions sans réponses et de chamboulements. Cela peut se faire en douceur, mais en suivant le rythme accéléré des énergies déferlantes. Tout cela pour plusieurs buts :

- créer la forme pensée d’amour inconditionnel sur Terre pour qu’il devienne la normalité

- pouvoir réunir les familles d’âmes (communautés de lumière pour ensemencer la Nouvelle Terre)

- commencer nos missions dès janvier 08 (guérison, enseignement, participation à la vie sociale…)



Come il n’y a plus de peur, la notion de couple et de cellule familiale va se modifier, se désenchaîner, s’élargir aux âmes-sœurs et aux familles d’âmes : l’amour va enfin pouvoir s’exprimer librement.



Voilà, nous voici éclairés et rassurés, il ne reste plus qu’à expliquer cela à notre conjoint et à le convaincre vite fait : dis, la jalousie, c’était dans l’ancienne énergie… facile !… good luck !



Deniz

Deniz
membre
membre

Masculin
Nombre de messages : 41
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://algekael.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amour, à moi !

Message  BELLEROSE ( Elisa ) le Ven 30 Nov 2007 - 21:20

Oui, merci Deniz pour ce texte que j'ai lu avec grande attention... Que va être notre futur dans ce contexte de l'amour? C'est la grande question, mais nous savons que tout est pour le mieux pour chacun de nous de toute façon...n'est-ce pas?
Merci pour ta réflexion... c'est comme si on y était!Wink

Je me permets de communiquer ici une partie de texte en relation avec cette question d'amour, qui date du 13 novembre 2007...


Prenons si vous le voulez, le thème de l'amour humain.

Je vais donc commencer par vous dire que ce sentiment est de loin le plus beau mais le plus complexe. Il revêt des visages tellement différents qu'il sera bon d'en faire plusieurs parties.
Je remarque que vous commencez à adopter cet amour sans limite maintenant dans vos vies et c'est ainsi que vous prenez le large si je peux dire, avec la plupart de vos congénères. Ils sont encore dans le vouloir et dans la possessivité extrêmes, ce qui les fait user de pouvoir sur leur plus cher compagnon souvent.

Cet amour n'est pas celui que nous, êtres de Lumière vous portons. Il est bien autre, plus grand, plus juste et moins volontaire aussi.

Tu parles de ce sentiment d'amour inconditionnel qui par moments "enfle" en nous

Oui, c'est de ceci que je parlais plus haut: cet amour qui se démarque de l'amour humain justement; par sa beauté, sa grandeur et sa non violence si je puis dire.
Dans la vie, dans votre vie, vous avez tous aimé, que ce soit vos parents, vos amis, vos premières compagnes et amis lorsque vous avez atteint l'âge de donner votre coeur à un autre que vous même, et c'est de cet amour humain que je tiens à vous parler ce soir.

Cet amour fait référence à un besoin de se sentir aimé de l'autre en lui montrant votre amour. Il est ciblé la plupart du temps et demande un retour. C'est en quelque sorte un prêté pour un rendu, et c'est ainsi que bien des conflits arrivent peu à peu dans vos relations.

La liberté de chacun est mise à épreuve souvent, et c'est cet attachement qui en est la cause. Amour attachement donc dans un premier temps, c'est ainsi que je nommerais cette première partie.

Amour attachement....est-ce une étape obligatoire pour se construire?

L'amour attachement est un lien fort utile pour se découvrir, pour se plaire et se dire que l'on est digne d'amour. Il amène la satisfaction et le contentement le temps que dure cet amour de part et d'autre. Il est assez éphémère; comme vous pouvez le comprendre, et n'amène qu'une joie passagère. Lorsque l'objet de cet amour n'est plus au rendez-vous, vous vous sentez vides et sans force aucune, comme anéanti et en demande de réconfort. C'est ainsi que bien des gens sont en souffrance actuellement, en proie à leur vide intérieur et sans plus sentir le pourquoi de leur existence.

Je vous demande de comprendre que ces personnes ont besoin d'être remises sur le chemin de leur coeur, et de trouver en elles même l'objet de leur amour. Nous en reparlerons.

Le seul remède est la prise de conscience et de passer à une autre variation sur le thème de l'amour, non?

Je dirais que le remède le plus souvent vécu est la souffrance...C'est dans cette condition que vous avez alors la possibilité de comprendre que votre amour était donné en demande de retour. Il faut alors aborder en vous un retour à ce point de non vouloir, pour vous permettre de comprendre que vous seul êtes en cause dans cette souffrance.
On retrouve la souffrance comme moteur d'évolution...mais je pensais que s'en était fini, que notre nouveau moteur serait l'amour…

Ici, je parle pour la plupart des personnes qui ne sont pas encore assez évoluées pour comprendre que l'amour seul, le vrai, celui qui n'exige rien effectivement, est le moteur de votre vie.

Dans ces cas de souffrance physique et morale, la personne se doit de comprendre qu'elle avait effectivement basé toute sa vie sur des pouvoirs amoureux, et non sur un amour libre et majestueux.

Ceci est un défaut qui se perpétue encore beaucoup de croire que si on est aimé, on existe.

Sachez qu'être aimé commence en vous, en vous donnant assez de respect et de gratitude d'avoir bien voulu accepter votre vie ici et maintenant dans le cadre de vos croyances, et que tout le reste en découle.

Ce sentiment de joie profonde que vous commencez alors à vivre en vous, est bien plus fort que l'amour que vous recherchiez avant. C'est de cet amour inconditionnel que nous pourrons parler par la suite.

Comment s'enracine t il en nous? Comment se propage t il dans notre humanité?

Prenons l'exemple de ces personnes qui se targuent d'avoir un mari exemplaire, une femme merveilleuse, et qui dans le fond, ne vivent que par l'existence de ce conjoint... Elles n'ont pas entrevu la beauté de leur être profond, et ne se cantonnent qu'aux apparences de la vie de couple quand elle veut bien être rose. C'est une lamentable dépendance que je regrette de voir encore parmi vous.
Laissez donc parler ce coeur qui vous demande de vous aimer en priorité, de vous combler vous même de cet amour que vous ressentez, et regardez alors combien vous serez comblés.

Ce discours peu courant, est donné de façon à vous faire comprendre que ce que vous expérimenterez alors en vous, sera la source de votre vie même.

Je reviens à cette question posée plus haut maintenant.

L'amour sans condition peut s'enraciner en vous par le biais de la méditation et de la demande aux grands êtres de vous amener à vivre la Lumière par leur aide. C'est à leur contact que votre coeur sera transformé et que TOUT ce que vous verrez sous vos yeux deviendra amour: la joie de vos enfants, la vie de votre famille, votre mariage avec toute sorte de source de vie, et jusqu'à la plus petite parcelle de vie sur la Terre.

Je vous recommande de donner cet amour par la suite, de le distribuer autour de vous, et de le semer dans les coeurs en demande. Voila entre autre votre terrain de semence de paix dans les coeurs.

.........................................

Extrait d'une conversation avec Sananda, à paraître dans son ensemble sur le site de Sananda...le plus rapidement possible selon nos disponibilités.

Canal Elisa
avatar
BELLEROSE ( Elisa )
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 144
Age : 61
Localisation : Haute Savoie
Date d'inscription : 09/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vol.des.anges.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amour, à moi !

Message  lechercheur le Mar 18 Déc 2007 - 11:30

Bonjour !

Aimer à " la sauce Universelle" n'empêche pas de garder le sens des réalités et des responsabilités. Est-il pensable de se permettre tout au nom de l'Amour ? En raisonnant, ne serait-ce qu'un minimum, il n'est pas possible de se laisser dominer par ses pulsions, ce qui n'a rien à voir avec l'Amour !
Ceci ressemble plus à une coucherie de bas étage, qu'à une évolution. Quant à aimer tout le monde, il ne s'agit que d'un leurre, basé sur des croyances louables, mais fantaisistes, en tout cas, bien loin du présent!
Aimer ce qui est moi en toi est bien aisé, surtout lors d'un échange de quelques instants...

Soyons présents ici et maintenant, le reste viendra à son heure!...

lechercheur
membre
membre

Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 48
Date d'inscription : 14/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://esoteris.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amour, à moi !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum