Mon parcours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mon parcours

Message  Projectarea54 le Mer 17 Oct 2007 - 23:38

Bellerose a écrit:

J'ai toujours cru que je serais capable de développer des facultés autres que celles que je montrais dans ma vie, j'avais environ douze ans à cette époque.
La vie, la santé, la parole, tout ce que je vivais ne me correspondait pas vraiment, c'est maintenant que je m'en apperçois clairement. Ma famille était pour moi mes amis de collège, mes copains de lycée, puis la fac... ce passage dans la vie d'adulte privilégié parce qu'on a une famille qui peut fournir au niveau pécunier. Je voulais soigner,...fac de médecine sans succès comme mes copains alors.
Je cherchais dans mes lectures matière à alimenter ce que je ressentais:
"Il y a des moyens autres de vivre, d'autres façons de soigner, des possibilités de vivre en autarcie, en communauté..."
Je n'achetais presque rien à ce moment là, on fabriquait presque tout avec mon mari: le pain, le savon, les bougies, les légumes bio de notre jardin, on était végétariens à fond avec des enfants en pleine forme... on enseignait à des enfants de l'âge primaire.
Et puis le crash...divorce, retour à soi devant sa vision de la vie, des enfants séparées, tout à assumer seul!
A travers cette épreuve, je rencontre des amis qui me remettent sur ma route en recherche: livres spirituels, conférences, partages d'expériences fortes de la vie avec ses plaisirs, voyages...
Grande remise en question lorsque tout ceci s'écroule à nouveau: je recherche en thérapie pourquoi tant de peines dans mon coeur...on déblaye, et je crois avoir tout compris cette fois.
Remariage avec cette certitude de ne pas rater mon coup cette fois.
Car quand on a souffert, ON NE VEUT plus jamais souffrir!...
Mais la vie pousse, remet en cause les valeurs à chaque instant: je change de métier, j'expérimente l'expression , la créativité, et je ne suis pas comprise de tous.
Les clivages commencent et les amis s'éloignent pour laisser la place à d'autres,...et puis d'autres. Croisements de routes, échanges, partages, enrichissement toujours!
Je dirais que ma vie a vraiment pris son sens au départ de mon père: ce jour là, je l'entends me parler, et je crois rêver tout en sachant dans mon coeur qu'il me faisait signe.
J'entends désormais les âmes parties, j'en remplis des cahiers, des albums,...mais je me sens autre, différente des autres, et j'ai dû aller consulter des médiums pour finir par accepter ce don, et bien vouloir le mettre au service de ma famille d'abord, et de tous ensuite.
Cela est passé par la maladie, et la fin de ma "vie active" dans la société. Un long parcours de retour et d'acceptation de la Lumière en moi peu à peu.
Mes relations prennent alors une direction dans les soins, les canalisations, l'aide aux autres,...au fur et à mesure que j'acceptais d'aimer cette âme qui avait tant attendu de s'exprimer pour la raison de son incarnation: la mienne!
Parcours tumultueux, je dirais, pas simple tous les jours, mais la vie est là, avec ce qu'elle a su me donner à comprendre et à vivre pour être qui je suis maintenant.
J'ai le sentiment de me transformer encore et encore chaque jour grâce à tous, à ces embuches parfois, mais aussi grâce à ce chemin que je tiens à traverser maintenant pour l'amour qu'il comporte quoi que j'ai pu vivre, et que je vive à l'avenir.
Je sais maintenant que rien n'est établi, jamais, et que tout est en mouvement, en constante remise en forme en moi, et dans la vie en général.
Je n'ai plus vraiment d'attentes ni de désirs,...je demande à être assez forte pour vivre ce qui sera bon que je traverse pour mon évolution, et je retransmets ces messages dans la droiture de mon coeur.
Alors à tous, je souhaite bon courage, et de vivre toujours en accord avec son coeur.
Ne pas regarder en arrière, ne pas avoir peur de demain, et surtout s'aimer, se pardonner et donner le plus pur de soi à chaque instant.
Il y a toujours une vérité qui nous porte, qui nous fait avancer, même si le chemin semble dur. Ne désespérez pas, et que chacun soit heureux à sa mesure.
Le bonheur n'est pas inaccessible, il est en chacun, et chacun est unique!
Je vous aime.

Projectarea54
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 155
Age : 44
Localisation : Strasbourg
Emploi et loisirs : Praticien Reiki, Radiesthesiste, Conférencier...
Humeur : lumineux
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.essen-ciel.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon parcours

Message  Projectarea54 le Mer 17 Oct 2007 - 23:38

projectarea54 dit:

Ne pas regarder en arrière, ne pas avoir peur de demain, et surtout s'aimer, se pardonner et donner le plus pur de soi à chaque instant.
Il y a toujours une vérité qui nous porte, qui nous fait avancer, même si le chemin semble dur. Ne désespérez pas, et que chacun soit heureux à sa mesure.
Le bonheur n'est pas inaccessible, il est en chacun, et chacun est unique.

Salut Elisa,
Je n'ai pas trop le temps de définir mon parcours personnel, mais ce dernier paragraphe résume bien mon aboutissement actuel aussi.
Ton témoignage est un magnifique condensé d'amour retrouvé.
Merci , affectueusement, Yann,

Projectarea54
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 155
Age : 44
Localisation : Strasbourg
Emploi et loisirs : Praticien Reiki, Radiesthesiste, Conférencier...
Humeur : lumineux
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.essen-ciel.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum